• CULTURE SPORT

Zoom sur le HBX Boxing, activité cardio en interval-training

13/04/2018 Zoom sur le HBX Boxing, activité cardio en interval-training

Le HBX Boxing est un concept proposé dans les salles L’Appart Fitness. L’une des déclinaisons des Human Body Exercices (HBX), des séances de 30 à 45 minutes de travail en intervalles d’intensité. Explication du déroulement d’une séance avec deux adhérentes ayant testé le concept au club de Saint-Quentin Fallavier.

Comment se déroule un cours de HBX Boxing ?

Nathalie, 51 ans

« Le cours dure de 30 à 45 minutes et commence par 2 à 3 minutes d’échauffement des articulations en musique. Ensuite on réalise l’enchainement qui est renouvelé tous les 3 mois. Cela permet de se perfectionner au fil des semaines.

Chaque mouvement est d’abord présenté par Alexandra, la coach, puis chacun le reproduit sous son contrôle. Au menu : un travail en intervalle d’intensité. On alterne les mouvements sur le sac de frappe (mitaines fortement conseillées pour ne pas s’écorcher la peau !) avec du renforcement musculaire : pompes, planche ou encore travail avec slam balls (des ballons lourds de 8, 10 ou 15 kilos). On alterne comme cela pendant toute la durée du cours. Ça défoule vraiment et à la fin, on est séché !

Attention, le HBX Boxing n’est pas un cours de Boxe, il n’y a pas de corps à corps. »

Ce cours est-il accessible à tous les niveaux ?

« Oui il y a toujours des options de niveau. Chacun fait selon sa condition physique, à son rythme ! Certains arrivent à faire 10 pompes sur les bras quand d’autres en feront seulement 3 sur les genoux, mais au fur et à mesure on progresse. Il faut bien écouter son corps et Alexandra nous encourage beaucoup ! »

Martine, 55 ans

« Si aucune technique de boxe n’est nécessaire, c’est un cours en fractionné qui est assez intense ! Il mixe le cardio et le renforcement musculaire. C’est très varié, on fait énormément de choses dans un temps assez court.

Je ne le conseille pas à une personne qui débute le sport et qui risquerait de se décourager si elle n’arrive pas à suivre le rythme. En revanche, si on est un minimum sportif tout va bien ! Il y a des aménagements pour pouvoir progresser dans les 3 mois que dure la chorégraphie. C’est très stimulant ! »

Faut-il avoir des notions de boxe pour pratiquer le HBX Boxing ?

Nathalie

« Personnellement je n’avais jamais fait d’art martiaux. Pendant le cours de HBX Boxing, on apprend des techniques de boxe : les mouvements des poings et des pieds ; on frappe sur le sac, mais ce n’est pas un combat ! Ça permet tout de même d’acquérir des techniques de self-défense sans risque de prendre des coups. »

Qu’est-ce que ce cours vous apporte au quotidien ?

« Au quotidien, ce cours me permet de me défouler. On tape sur le sac, on se vide la tête. On ne pense à rien, on s’éclate, on transpire. Ça permet aussi de se transformer, j’ai perdu du poids et l’ambiance est super ! Après une journée de travail c’est top !

Je recommande vraiment cette activité à ceux qui veulent se défouler. »

Qu’est-ce que le fitness vous apporte ?

Martine

« L’Appart pour moi, c’est se défouler ! C’est un club avec une ambiance très sympa et ça permet de trouver un bon équilibre avec le travail. J’ai essayé le HBX Boxing et j’ai adoré alors je continue. Je fais 3 à 4 séances de cours collectifs par semaine : du RPM, de la Zumba, du BodyJam et du BodyPump. »

Pourquoi avoir choisi d’essayer le cours collectif de HBX Boxing ?

Nathalie

« Cela fait environ 2 ans que je suis à L’Appart Fitness, j’ai commencé par les machines pour me re-muscler mais j’ai fini par me démotiver alors j’ai essayé les cours collectifs en septembre dernier. J’ai testé le HBX Boxing et j’ai adoré. Je viens tous les lundis, on est un groupe soudé maintenant. Pendant les cours on est maximum 12 car il y a 6 sacs de frappe à L’Appart de Saint-Quentin. On a sympathisé maintenant et on s’entraîne mutuellement. Je fais aussi du BodyPump et du BodyCombat.

Les cours collectifs apportent la motivation. On est ensemble avec le groupe et le coach et on repousse nos limites. Il y a une énergie différente que lorsqu’on s’entraîne seul. On s’arrête 2 secondes, pas plus, c’est très tonique ! J’ai beaucoup progressé grâce à l’équipe qui est très sympa. »

Merci à Martine et Nathalie d’avoir répondu à nos questions :)


Articles associés