• SPORT D'AILLEURS !

VÉLO TRIP

23/06/2017 VÉLO TRIP

 

Lorsque nous téléphonons à Isabelle et Christophe, ils ne sont pas en train de faire du vélo et pour cause ! Ils ont décidé de visiter le Canada à bicylette mais surtout en prenant le temps de s’arrêter chez l’habitant pour vivre au rythme du pays. Après avoir traversé la Colombie britannique, et avoir rejoint les villes de Hope, Summerland, Revelstoke, le lac Louise puis Jasper, ils font une halte de deux semaines à Edmonton pour travailler : au programme, agriculture et construction de maisons isolées avec des ballots de paille. “Notre aventure à vélo fait la part belle aux découvertes, nous sommes accueillis dans des endroits où règne un mode de vie communautaire qui nous plaît beaucoup, nous aimons travailler à la ferme, et apprendre dans des domaines qui nous tiennent à coeur : l’écologie, la naturopathie, la cuisine végétarienne…

Nous venons de traverser les Rocheuses canadiennes. On a même franchi un col à 2070 mètres d’altitude ! Les paysages sont magnifiques et sauvages. Nous allons ensuite traverser les plaines en direction du Québec…” Christophe nous raconte par exemple le moment magique et inoubliable où ils ont vu un loup. Isabelle a vécu quant à elle un moment de panique lorsqu’elle a dû passer à vélo devant un ours pour rejoindre Christophe. Au-delà de la préparation physique, traverser le Canada à vélo nécessite de se renseigner pour anticiper les situations à risque comme la rencontre avec un ours qui peut être attiré par l’odeur d’un pique-nique (il faut alors être équipé d’une petite bonbonne de gaz poivré pour l’éloigner).

Il faut aussi prévoir une alimentation adéquate pour se ravitailler sur de longues distances. “Pour remplir sa gourde, il y a assez de points d’eau potable disponibles sur la route dans les Rocheuses canadiennes. Et pour voyager léger, côté petit déjeuner, on mange du porridge avec des fruits secs, qui se prépare à la dernière minute en ajoutant de l’eau. Healthy et pratique !

Concernant l’hébergement - pour prendre quand même une douche chaude de temps en temps ; ) - Isabelle et Christophe recommandent le réseau des warmshowers pour bénéficier de l’hospitalité entre cyclo-randonneurs du monde entier.

Voyager à vélo, c’est aussi un mode de déplacement doux (non polluant) et économique. Plus rapide que la marche, le vélo laisse pourtant la part belle au temps, hors d’un quotidien urbain stressant. Finie la routine métro, boulot, dodo ! “En partant pour 6 mois de voyage à vélo, on écoute notre besoin de prendre du recul, de faire une pause dans notre vie pour réfléchir à nos envies et à ce qu’on veut faire de notre avenir personnel et professionnel.” Ce voyage à bicyclette à travers le Canada, c’est ainsi pour eux un temps de réflexion et de confrontation avec soi-même, renforcé par la dimension sportive de l’aventure.

Car du sport, Isabelle et Christophe n’en manquent pas, loin de là ! En France, ils pratiquent différents sports en mode loisirs : escalade, trail, raquettes l’hiver, randonnée, canyoning… À l’occasion, ils ont aussi suivi des formations* : orientation, recherche en avalanche… Isabelle pratique le running et fréquente les salles de fitness depuis 16 ans, mais elle débute en vélo. “On a testé le voyage à vélo sur un parcours plus court, en France : depuis Châlon-sur-Saône jusqu’au Var, en 9 jours.” Mais traverser le Canada à vélo est pour eux une épreuve sportive, aussi bien physique que mentale, d’une autre ampleur…

Adhérents à L’Appart Fitness (depuis avril 2016 pour Isabelle et depuis juin 2016 pour Christophe, à raison de 2 à 3 séances par semaine), on savait qu’une préparation physique était nécessaire pour apprendre à se mesurer à soi-même, améliorer l’endurance, travailler la persévérance et se fixer des objectifs à atteindre.” Le couple a axé son entraînement fitness (souvent entre midi et deux), à la salle L’Appart de Beaune sur le renforcement musculaire en suivant les cours collectifs de BodyPump et en se “faisant les cuisses” sur les vélos en salle. “Mais par manque de temps, on n’a pas pu se préparer autant qu’on le voulait et désormais une fatigue générale se fait sentir.”

Damien Menand, manager de L’Appart Fitness à Beaune, nous en dit plus sur la préparation physique optimale pour un voyage à vélo : « l’endurance musculaire et cardio-vasculaire est une priorité avec un travail dit « du foncier » pour pouvoir affronter les journées continues en vélo. Autre point important, la diététique à ne pas négliger et on parle bien de diététique lorsque l’on se déplace en vélo toute la journée, c’est-à-dire un apport en eau suffisant en tenant compte que la sensation de soif représente 5% de déshydratation et a pour conséquence 25% d’énergie en moins. Il faut aussi un apport alimentaire adapté avec des glucides lents et complexes plusieurs fois dans la journée, associé à une bonne répartition en protéines pour la masse musculaire. Des lipides pour la sécrétion hormonale et l’énergie sont aussi nécessaires. » Voilà, vous savez tout ce qu’il faut pour partir en voyage à vélo : à vous de rouler !  ; )

Le blog d'Isabelle et Christophe / Leur page Facebook

5 questions à Isabelle et Christophe


Quel conseil donneriez-vous à ceux qui voudraient se lancer dans l’aventure ?
“Lance-toi ! Et puis il faut aller à son rythme, le faire comme on le sent ; )”

Dans quel autre pays aimeriez-vous faire un voyage à vélo ?
"Le Japon”

Votre recette healthy préférée ?
“Des pancakes de légumes à base de patate douce, ou des hamburgers végétariens”

Votre mot préféré ?
Isabelle : “life is easy !”
Christophe : “amazing ! c’est le mot qu’on entend le plus au Canada quand on explique notre aventure”

Quand rentrez-vous en France ?
Christophe : “le 13 octobre 2017”
Isabelle : “je resterai à Montréal jusqu’au 2 mars 2018 pour travailler, m’inspirer de toutes les innovations healthy et végétariennes qui fleurissent dans ce pays et… profiter de la vie au Canada !”

 

*Pour en savoir plus : fédération française des clubs alpins 


Articles associés