• FITNESS ADDICT

Une journée sans fitness ?

27/11/2018 Une journée sans fitness ?

Apprenez les gestes fitness qui sauveront votre journée, et celle des autres.

4h. Vous vous réveillez en pleine nuit à cause du café de trop que vous avez bu pour tenir la veille. Vous vous préparez une camomille pour le petit déjeuner de 7h, histoire d’être complètement décalé/détaché. C’est votre côté jusqu’au-boutiste… à défaut de devenir juste bouddhiste.

SYMPTÔME : les yeux secs malgré une forte envie intérieure de pleurer et d’écouter religieusement Christophe André.

REMÈDE L’APPART FITNESS : prévoir un cours co “détente” avant le prochain dodo.

7h. Le réveil sonne. Votre camomille de la nuit est froide, mais pas autant que la température extérieure. Vous avez juste une envie : prendre une douche bien chaude - mais celle de ce soir. Vous vous sentez mou tel le beurre qui va se faire empaler par une froide et dure journée gris métallique. Alerte : la seule personne qui s’est réveillée, c’est la drama queen en vous.

SYMPTÔME : fatigue chronique et panique ordinaire matinales.

REMÈDE L’APPART FITNESS : une petite séance cardio pour booster le corps et le mental. Yass queen !

9h. Après avoir couru après votre chat (si vous êtes de gauche), après votre chien (si vous êtes de droite), après vos enfants (si vous êtes inconscients) ou après le bus (la voie du milieu), vous arrivez au travail en transpirant - mais sans tenue de rechange contrairement à vos collègues cyclophiles qui ont visiblement opté pour un mode de déplacement plus doux que le vôtre (?). Vous avez la désagréable impression d’être à la fois là, avec eux, et déjà loin derrière. Et encore plus loin derrière, vous avez laissé au vestiaire quelque chose qui vous aurait davantage servi qu’une tenue de rechange, quelque chose de plus précieux et qui sait parer la plus odorante nudité d’un voile de sagesse et d’humanité : votre humour.

SYMPTÔME : l’humidité et l’humilité forcées.

REMÈDE L’APPART FITNESS : 45 minutes de RPM et une douche bien chaude pour repartir gonflé(e) à bloc, comme Nabila.

11h. Vous êtes en hypoglycémie pendant votre réunion et votre corps tout entier réclame une pause. Pas deux minutes entre deux murs gris et deux mégots. Non, vous visez plus haut : plutôt deux mois en haut de la montagne la plus proche de chez vous et la plus loin du bureau. Au vert, tranquille, avec un bon thé - vert lui aussi.

SYMPTÔME : teint verdâtre et burnout.

REMÈDE L’APPART FITNESS : une séance outdoor L’Appart Run pour vous aérer de la tête aux pieds et revenir frais comme un gardon dans votre aquarium, pardon votre open space.

12h30. Vous souhaitez une bonne séance aux courageux qui partent affronter leur cours de BodyPump ou de Body Balance (suivant leur routine petit déjeuner : café corsé ou thé équilibré). En mode survie, vous pensez aussi calories, mais à ingérer. Vous sentez confusément que ces gens qui dépensent leurs calories sans compter ont quelque chose de généreux. Tandis que votre vision estomacentrique du monde vous met de plus en plus mal à l’aise et que vous ne savez quoi faire de cet organe tyrannique et égoïste qui chouine dans votre ventre tel une Youtubeuse famélique en mal de fans.

SYMPTÔME dit des “yeux plus gros que le ventre”.

REMÈDE L’APPART FITNESS : une collation et de l’action (BodyPump ou Body Balance au choix selon votre humeur du jour : plutôt George Clooney sexy punchy ou plutôt thé anglais léger comme un nuage de lait ?).

14h. Vous reprenez votre poste en mode sieste camouflée recourbée, tandis que vos collègues healthy engloutissent leur mealprep’ avec appétit, les joues rosies par leur séance de fitness. Apparemment en 1h30, ils ont l’air d’avoir rajeuni. Vous, pendant ce temps, vous avez l’impression d’avoir pris cinq ans, trois kilos et un lumbago - et d’avoir par-dessus tout perdu toute lucidité.

SYMPTÔME : somnolence, aérophagie et le fameux MAMAFA du travailleur (pour Mal Aigu des Montagnes mais À Faible Altitude. Ndlr mdr).

REMÈDE L’APPART FITNESS : 1 heure de personal training pour remettre en place votre ego et votre dos.

18h. Happy hour ! C’est pour vous la promesse ultime de vous réchauffer autour d’un verre et plus si affinités. Vous déclinez une proposition fitness qui aurait pu bien tourner et vous emmener loin, bien loin de ce début de soirée déprime où vous finirez par tourner en boucle sur le temps frisquet-votre journée pourrie-vos petits bobos de santé, jusqu’à ce que plus personne ne fasse semblant de vous écouter - tel un Francis Lalanne animant une fin de soirée de gendarmerie.

SYMPTÔME : AAHA!!!!!!! pour Addictophilie Agoraphobe Hypocondriaque Aigüe (la bien et pourtant pas assez nommée).

REMÈDE L’APPART FITNESS : 2 happy hours d’immersion dans l’espace musculation en écoutant les conseils de pro : rendez-vous dans votre club L’Appart le plus proche de votre bureau ; )

 

 

 

 


Articles associés