• PAROLES D'ADHÉRENTS

Un moment avec Julien

21/03/2016 Un moment avec Julien

Un moment avec Julien, 29 ans, membre à L’Appart Fitness Beynost, et pizzaiolo de haut vol. Julien a pratiqué la boxe anglaise pendant 8 ans avant de s’inscrire à Beynost pour s’adonner au cardio et à la musculation. Finaliste du Championnat de France de la Pizza pour la troisième année consécutive, nous l’avons rencontré en même temps que les caméras de 66 minutes sur M6 qui le suivaient toute une journée avant la finale, où il est arrivé… 6ème sur 150 !

Depuis combien de temps êtes-vous membre L’Appart ?

Depuis l’ouverture de la salle de Beynost, il y a un peu plus d’un an.

Quelle est votre activité fitness préférée et pourquoi ?

Je suis assez complet, je crois. J’aime autant la muscu que le cardio. En fait, je viens ici pendant une heure et demie, trois ou quatre fois par semaine, pour m’entretenir sans me concentrer forcément sur une machine ou une autre.

Qu’est-ce que le fitness vous apporte au quotidien ?

Ca m’apporte du bien-être. C’est mon moment à moi. Quand je sors de la salle, je me sens à la fois vidé et bien dans ma peau.

Quelle est votre routine bien-être au quotidien ?

Je fais un métier de bouche. Alors forcement, je suis obligé d’être rigoureux sur mon alimentation. Le matin, je prends des petits déjeuners équilibrés avec des flocons d’avoine, des fruits secs, du fromage blanc ou des œufs. Le midi et le soir, c’est souvent légumes, viande et fruits. Et le résultat est là. Je crois que suis à l’opposé de ce qu’on imagine parfois du pizzaiolo : le gros ventre, la grosse moustache…

Vous pratiquez un sport en extérieur ?

Oui. Du mois d’avril au mois d’octobre, je fais du footing en extérieur. Et je participe au mud day aussi.

Qu’est-ce que vous diriez à une personne qui hésite à venir dans un club L’Appart à cause des clichés des salles de sport ? (moquerie, drague, etc).

Je dirais à cette personne qu’il faut qu’elle passe au-dessus des clichés et qu’elle vienne voir par elle-même à quoi ressemble L’Appart. C’est une salle conviviale, avec des coachs très accueillants qui donnent envie d’aller vers eux. Du coup ça met une bonne ambiance. Il ne faut pas s’arrêter aux clichés. À L’Appart en tout cas, ils ne sont pas fondés.

Avez-vous noué des liens avec d’autres membres du club ?

Bien-sûr ! Je me suis fait des amis avec qui je vais au resto de temps en temps ou à qui je parle sur Facebook. Je connais tous les coachs aussi. Et surtout, c’est là que j’ai rencontré mon patron. À l’époque, je travaillais dans une usine. Il savait que je participais au Championnat de France de la Pizza, alors il m’a proposé de venir m’entraîner dans sa pizzeria. Plus tard, il m’a proposé de venir travailler avec lui.

Quelles sont vos bonnes adresses pour passer un bon moment sans faire d’excès (restaurant, bar, soins…) ?

Le resto dans lequel je travaille bien sûr ! C’est la Pizzeria Parla, 462 Route de Balan, à La Boisse. À partir d’avril, j’y proposerai mes créations. Ce sont des pizzas à base de roquette ou de mâche. Des ingrédients peu caloriques sur une pâte légère.

Votre recette gourmande saine et gourmande préférée en hiver ?

Une salade de mâche avec des petites tomates cerise, un filet de poulet grillé, et un tout petit peu de crème pour que ça tienne quand même au corps.

Quelle est la musique qui vous motive le plus en ce moment ?

Get Ugly, de Jason Derulo. C’est très entraînant quand on est sur les machines.

Quel est le mantra qui vous inspire le plus en ce moment ?

Peu importe la façon, il faut avancer et ne jamais se mettre de barrières. C’est la base du compétiteur. 

 

Partagez aussi un moment avec Joan, passionné de sports.


Articles associés