• PAROLES D'ADHÉRENTS

Un autre regard sur le fitness

09/03/2018 Un autre regard sur le fitness

Le 13 janvier dernier, le club de fitness L’Appart Belleville a organisé un relancement Les Mills avec les yeux bandés dans le cadre du soutien à l’association A.S. Cambodge Aiguerande. Le but de cette asso : envoyer des élèves du lycée Aiguerande pratiquer le handisport avec des lycéens de Phnom-Penh. L’occasion pour ceux qui le souhaitaient de se mettre dans la peau de malvoyants et ainsi mieux comprendre cette différence et expérimenter de nouvelles sensations sportives, car lorsque la vue ne peut être sollicitée, les autres sens entrent davantage en action.

Les cours Les Mills à L’Appart Fitness

Si vous êtes accro au fitness vous connaissez forcément Les Mills avec ses célèbres cours collectifs comme le BodyPump, le RPM ou encore le Body Balance. Tous les trois mois, les chorégraphies de ces cours sont renouvelées au sein de tous les clubs L’Appart Fitness, pour encore plus de plaisir de bouger. Au programme : des séances survoltées, de la sueur et de la bonne humeur.

Partout en France, vos clubs L’Appart Fitness vous font vivre des expériences uniques. Le 13 janvier, au club L’Appart Belleville, ont ainsi eu lieu des relancements un peu spéciaux : les participants étaient invités à participer aux cours de RPM et de BodyCombat avec les yeux bandés.

Une initiative proposée avec l’association A.S. Cambodge Aiguerande pour permettre à un groupe d’élèves du lycée d’Aiguerande de partir dix jours à Phnom-Penh partager le handisport avec des lycéens cambodgiens. Les élèves concernés forment des teams valides-handicapés, sur le principe du « sport partagé ».

Yeux bandés, sensations décuplées

Albane, fidèle adhérente L’Appart Fitness, qui était présente à ce relancement Les Mills un peu particulier, nous raconte cette expérience. « Pour le RPM, c’était assez facile car le cours se déroule sur un vélo fixe. Au niveau des sensations, je n’ai pas eu de pertes d’équilibre. Le RPM, c’est un concept fitness où l’on travaille déjà au ressenti, à la musique. Je prêtais plus attention à la voix du coach et à ce qu’il disait, mais à part cela, j’ai eu à peu près les mêmes sensations que d’habitude ! ».

Le cours de RPM "yeux-bandés" à L'Appart Belleville.

Quant au BodyCombat, « c’était une expérience de dingue ! », explique Albane. « C’était très bizarre au début, je ne comprenais pas les mouvements à faire ! C’était très perturbant. L’échauffement était différent et plus adapté à notre cécité soudaine : pas chassés, course à droite, à gauche. Mais j’étais obligée de réfléchir pour trouver ma direction. Le fait de ne plus voir modifie totalement le sens de l’orientation. J’ai mis une chanson entière à réussir à faire les mouvements, alors que c’est un cours que je fais au moins une fois par semaine ! Côté sensations, tout était décuplé, j’avais l’impression de vraiment donner les coups, plus que d’habitude. Je les ressentais en moi. »

Pour l’occasion, beaucoup de coachs avaient été mobilisés pour surveiller les participants et les mettre à bonne distance les uns des autres. « Parfois les coachs devaient nous replacer alors que j’avais l’impression de ne pas m’être déplacée et de bien effectuer les gestes sur place. A un moment, un coach a dû me faire reculer d’un pas et j’ai cru bouger de 3 mètres ! Tout le monde était perdu. Certains se retrouvaient à l’envers. C’était vraiment incroyable d’éprouver à quel point la vue est un sens que l’on sollicite beaucoup habituellement lorsqu’on pratique le fitness. »

Un exemple de cours de BodyCombat à L'Appart Fitness !

La passion du sport se partage sans limite à L’Appart !

Ce relancement Les Mills a été l’occasion de partager des regards croisés sur le fitness et de mettre en lumière les besoins spécifiques des personnes malvoyantes ou non voyantes souhaitant pratiquer une activité sportive. Par exemple, des coachs spécifiquement formés, ou encore des explications orales et non visuelles des mouvements. Une démarche que propose par exemple le club de fitness L’Appart Villeurbanne avec des créneaux réservés aux personnes malvoyantes ou non voyantes. Les clubs L’Appart Fitness sont aux côtés des personnes en situation de handicap qui souhaitent débuter le fitness ou pratiquer de façon plus ciblée et intensive, à l’image de Sylvain Bréchet, champion de France handisport de snowboard-cross. Parce que le sport se vit et se partage au-delà des normes et des apparences.

Les relancements Les Mills ont lieu tous les 3 mois : pour rester informés, rendez-vous sur nos pages Facebook.

© Audrey Mallen de L’Appart Belleville

 


Articles associés