• CONSEILS FITNESS

Course à pied : s’entraîner à deux pour rester motivés !

17/12/2018 Course à pied : s’entraîner à deux pour rester motivés !

Céline est adhérente L’Appart Fitness et a participé à de nombreux trails avec son amie de longue date Marlène avec qui elle s’entraîne depuis 2014. Une force qui lui permet de gravir des montagnes. Début décembre, elle a participé à la SaintéLyon en sa version anniversaire de 81 km pour l’accompagner durant ce challenge. Une belle histoire d’amitié. 

Comment cela a-t-il commencé ?

On se connaissait par des amis communs et on s’est retrouvée sur le marathon de New York en 2013. Comme on avait la même passion pour la course à pied, on a décidé de partager nos entraînements et de participer ensemble au marathon de Barcelone. Avant, je m’entraînais souvent seule, et depuis on s’entraîne toujours ensemble. Elle m’a invitée à venir dans son club d’athlétisme pour participer au cours de running. Après deux ans d’entraînement tournés sur la course sur route, on s’est orientées vers le trail.

Le fait de courir à deux ou en groupe décuple la motivation, notamment le dimanche matin, quand il pleut et qu'il fait froid. De plus on a toujours de nouvelles idées de courses et c’est une super motivation pour relever de nouveaux défis. 

Quelle est votre routine d’entraînement ? 

On fait deux entraînements fractionnés sur piste par semaine au sein de notre club, un entraînement sur une montée de 500 m de dénivelé+ avec les Fous de Rochefort, un groupe de passionnés de trail qui se retrouve tous les mercredis de l’année. En plus de ces trois sorties, on fait une sortie longue chaque week-end, sa durée dépend de nos objectifs de course, elle varie entre 1h30 et 3 heures. C’est une sortie que l’on fait souvent en groupe, et qui se finit souvent autour d'un ravitaillement convivial.

À côté de cela, on travaille le renforcement musculaire. Je fais deux à trois séances par semaine à L’Appart en variant entre BodyPump, CAF, Yoga et TRX. Depuis que j’ai couplé mon entraînement running avec du renforcement musculaire, j’ai résolu mes problèmes de dos.

Comment se passe votre relation sur les courses officielles ?

Tout dépend de la course que l’on fait. On court vraiment ensemble au-delà de 42 km car ces formats sont plus exigeants au niveau mental. On est moins dans la performance individuelle, on est plus dans la gestion de l'effort pour bien terminer la course et tenir la distance. On se cale sur un rythme moins élevé et on se soutient pendant toute la course, on la court vraiment ensemble tout du long ! Si l’une a un coup de moins bien, ce qui arrive souvent sur des courses très longues, l’autre est là pour la soutenir. On se connait suffisamment pour savoir comment booster l'autre quand cela est nécessaire. C'est hyper fort comme relation et souvent chargé en émotions, il n'est pas rare après une longue distance de partager quelques larmes lorsque l'on franchit la ligne d'arrivée.

Pendant la SaintéLyon par exemple, les conditions météo rendaient la course très difficile : on était trempées, il faisait froid, c’était boueux. Le fait d’être à deux nous a permis d’atteindre ravito après ravito le but qu’on s’était fixé. C’était un vrai plus de courir à deux, pour affronter la difficulté : « tout seul on va plus vite, ensemble on va plus loin » !

Un grand merci à Céline d’avoir répondu à nos questions ;)

© La région Auvergne-Rhône-Alpes ; Trail des Passerelles.


Articles associés